une cheffe d'entreprise en pleine séance de coaching

L’une des ambitions du coaching est de développer les compétences et le potentiel des dirigeants d’entreprise. Cette démarche d’accompagnement est particulièrement pertinente pour ceux qui se situent dans un contexte de changement, et souhaiteraient développer leur habilité à prendre du recul et leur réflexion sur leur expérience d’apprentissage.

 

Impulsées par le capitalisme et ses métamorphoses, les transformations du management et du monde du travail ont poussé les dirigeants à se tourner vers le coaching afin de penser à un modèle d’organisation plus intelligent, ouvert et flexible, s’adaptant plus aisément aux contraintes internes et externes.

 

Cette évolution de l’organisation et des pratiques managériales repose sur les capacités d’innovation et de coopération de ses parties prenantes, l’intelligence collective, mais aussi l’autonomie, l’esprit d’initiative ou encore l’adaptabilité.

 

Ci-dessous, les consultants du cabinet de conseil Calista vous expliquent comment le coaching de dirigeant a permis cette remise en cause et ces évolutions, et a pu devenir un véritable levier de développement et de performance pour l’entreprise.

Développer son leadership

Le potentiel et les limites d’une organisation sont prédéterminés par le potentiel et les limites de son dirigeant. Les retombées positives que l’on peut espérer pour l’entreprise sont donc étroitement liées au développement des capacités de leadership du dirigeant, mais aussi de son intelligence émotionnelle. Or le coaching est justement l’un des outils privilégiés lui permettant de développer son quotient émotionnel, à savoir : la conscience et la maîtrise de soi, la motivation, l’empathie, ainsi que la maîtrise des relations humaines.

 

En résulte donc un engagement accru au sein de l’organisation, une conduite du changement plus efficace, des facilités dans la coordination des équipes, ou encore une rétention plus aisée des talents. Ces comportements du dirigeant sont d’autant plus efficaces au sein de l’entreprise que celui-ci en est un acteur clé, car il a valeur d’exemple et reste la personne la mieux placée pour favoriser l’empouvoirement et initier un nouveau modèle de gestion. 

 

Ainsi, le dirigeant coaché peut à son tour devenir coach de ses managers, s’assurant de leur efficacité dans leur prise de décision et leurs actions, et du développement de leur capacité d’innovation, ceux-ci travaillant mieux et plus efficacement car ils se connaissent mieux.

 

Le coaching est donc une démarche positive et indispensable pour tout chef d’entreprise qui souhaite dépasser l’utilisation exclusive des compétences techniques, du pouvoir et de la position qu’il occupe, afin d’acquérir des compétences relationnelles lui permettant d’améliorer l’adhésion et l’implication de ses collaborateurs.

Accompagner le changement

Les entreprises peuvent faire appel au coaching pour s’engager en pleine conscience au changement, et savoir quoi changer, comment le changer, et surtout pourquoi. Ainsi, le coaching peut se révéler particulièrement utile pour s’adapter aux évolutions organisationnelles ou  environnementales.

 

Dans les périodes de bouleversement professionnel internes (restructuration, fusion) ou externes (crise sanitaire, inflation), le coaching aide le chef d’entreprise à gérer les situations à fort enjeux et faire preuve de proactivité, afin que celui-ci traverse le plus efficacement possible la situation de changement.

 

Cet accompagnement se traduit par un apprentissage de la gestion de la complexité et d’aide à la prise de recul, permettant au dirigeant d’acquérir de nouvelles compétences comportementales et d’adopter une nouvelle posture, l’aidant ainsi à imaginer de nouvelles façons de conduire son activité afin de répondre aux nouvelles attentes de ses clients.

 

Enfin, puisqu’un chef d’entreprise doit être capable de gérer les conflits potentiels, le coaching peut également l’aider à améliorer la communication dans ses relations interpersonnelles, facilitant ainsi l’analyse d’une situation sociale et l’anticipation d’un effet de crise.

Améliorer la connaissance de soi

Le recours au coaching est aussi justifié par le besoin de connaissance et de développement de soi. Cela permet au dirigeant de mieux développer des capacités d’introspection, surmonter des barrières intérieures, gagner en confiance en soi, mieux gérer son temps, son stress, etc…

 

Même si de nombreux dirigeants sont originellement challengés par la compétition et le changement, et ne se contentent pas d’appliquer des solutions ponctuelles, un des enjeux du coaching est de les faire progresser durablement, en optimisant leur capacité à résoudre des problèmes complexes. Cette évolution passe par 2 étapes :

  • Lever les obstacles (peur de l’échec, du jugement, de ne pas être aimé, manque de confiance, indécision, ou sentiment de culpabilité)
  • Mettre en place de nouveaux apprentissages, en déterminant les besoins de changement

 

Enfin, le coaching redonne au dirigeant une vision, un sens à ses actions, et le réaligne avec ses valeurs et ses motivations profondes.

En conclusion

Outre son caractère « multifonction », le coaching est un levier du développement et de la performance durable.

 

D’une part, il répond aux enjeux managériaux actuels et à la complexité du changement organisationnel que doivent quotidiennement affronter les chefs d’entreprise. Il leur procure des outils susceptibles de les aider à développer aussi bien leurs capacités d’introspection que leurs potentialités inutilisées.

 

D’autre part, le recours au coaching permet à l’entreprise d’acquérir un avantage concurrentiel durable et d’accroître son intelligence collective, ses structures et processus l’aidant à apprendre mieux et plus vite que ses concurrents.

 

Cependant, il revient aux organisations de créer les facteurs nécessaires au succès d’une intervention de coaching, car il ne s’agit ni d’une recette magique, ni d’une solution miracle.

Le coaching de dirigeant, un véritable levier de développement et de performance pour l’entreprise

Qu'ils soient directs ou indirect, les avantages du coaching sont multiples. Mais comment cette pratique est-elle devenue un levier de performance durable pour l'entreprise ?
5/5 - (21 votes)

0 €

Pré-audit gratuit et sans engagement

Nous réalisons un pré-audit de votre situation gratuitement pour mieux répondre à vos besoins ensuite

100 %

Confidentiel pour vous et votre entreprise

Nous vous garantissons une confidentialité absolue dans l’ensemble de vos démarches et au cours de notre collaboration

97%

De satisfaction client constaté chez Calista

Taux de satisfaction moyen constaté sur l’ensemble des prestations de conseil et de coaching réalisées auprès de nos clients

Continuer sur Calista Conseil