un exemple de reconversion professionnelle

Les traditionnelles injonctions sociales et familiales ont de moins en moins de prise sur les nouvelles générations. Celles-ci définissent leurs propres chemins ainsi que leurs critères de réussite individuelle et collective. Cette volonté est d’autant plus renforcée par le contexte de crise économique et environnemental qui force chacun à se réinventer et revoir ses aspirations.

 

Ainsi, le temps où réussir ses études, son entrée dans la vie professionnelle, sa carrière, gagner beaucoup d’argent et rouler dans une grosse voiture n’est plus synonyme de réussite à l’école de la vie.

 

De fait, nombreux sont ceux qui pensent à se reconvertir, changer de profession afin de donner du sens à leur activité professionnelle, et être en phase avec ses propres valeurs.

Cependant, changer de métier du jour au lendemain demande une prise de recul, de la réflexion et du courage. Alors par où commencer ses démarches de reconversion professionnelle ?

 

Les coachs du cabinet de conseil Calista Conseil vous proposent une trame interrogative au travers de ces 10 questions afin de faire le point sur votre projet professionnel.

Reconversion professionnelle : analysez la situation actuelle

Crise passagère, reconversion fantasmée ou réel malaise dans votre poste actuel ? Le principe d’une reconversion professionnelle réussie est d’envisager chaque étape, à commencer par votre situation initiale. Pour cela, nombreuses sont les personnes qui ont recours à un coaching en reconversion professionnelle.

1. Quelles sont les raisons profondes qui vous poussent à envisager une reconversion professionnelle ?

Parfois, l’aspiration à une reconversion professionnelle masque des questions plus profondes qui se posent dans votre vie. Il y a un besoin de changement, mais est-ce que cela concerne exclusivement votre métier ?


Identifiez et définissez ce qui ne vous convient plus dans votre poste actuel. De même que pour vos attentes (reconnaissance, salaire, sens…), listez celles qui sont comblées et celles qui ne le sont pas. Enfin, faites votre introspection et réfléchissez ce à quoi vous aspirez dans la vie.

2. Qu’est-ce que vous avez fait ou n’avez pas fait pour être en phase avec votre situation actuelle ?

Avant d’envisager une évolution ou un changement radical, il est préférable de s’assurer que vous avez fait tout ce qui dépendait de vous pour être en phase avec votre poste actuel.

Reconversion professionnelle : quelles sont vos aspirations ?

3. Quelles sont vos valeurs personnelles ?

Qu’est-ce que vous considérez comme essentiel dans votre vie, qu’est-ce qui est important pour vous ? Ayez en tête qu’une situation vécue sera agréable ou désagréable suivant qu’elle soit en adéquation ou non avec votre échelle de valeurs.

4. Quelles sont vos croyances limitantes ?

« Je suis trop vieux / vieille pour apprendre », « Je n’y arriverai jamais », « C’est trop bien pour moi», « je n’ai jamais été manuel », « je ne suis pas créatif »…identifiez ces freins qui vous empêchent d’avancer, levez vos croyances limitantes en les affrontant et en y apportant vos solutions. Pour cela vous pouvez demander l’avis d’un coach professionnel.

5. Quel est l’environnement de travail idéal pour vous ?

Dans quel type d’entreprise souhaitez-vous évoluer, de la multinationale à la PME en passant par la petite entreprise familiale, sans oublier la création d’entreprise, quel environnement vous convient le mieux ?


De même préférez-vous travailler en équipe, seul(e), sur site, en télétravail, dans un open-space ou dans un bureau fermé ?

6. Quel équilibre souhaitez-vous trouver entre votre vie professionnelle et votre vie privée ?

Pensez à l’importance que vous donnez à l’équilibre vie privée – vie professionnelle ; quel niveau d’équilibre souhaitez-vous ? Quels sacrifices êtes-vous prêt à faire pour réaliser le job de vos rêves (travailler le soir, les week-ends, jours fériés…)?


De même, quel est le niveau d’activité idéal que vous souhaitez ? (15, 30, 70 heures par semaine ?)

7. Quel niveau de rémunération espérez-vous ?

Réfléchissez à la rémunération idéale que vous souhaiteriez. A l’inverse, si votre futur métier est celui qui vous convient, en dessous de quel niveau de rémunération vous refuseriez de travailler ?

Reconversion professionnelle : Identifiez vos facteurs clés de succès et envisagez l’échec

Selon une étude, 9 français sur 10 souhaitent se reconvertir ou l’ont déjà fait (étude AEF -2017). Pourtant tous ne l’ont pas fait ou n’ont pas réussi leur reconversion professionnelle. En cause, un manque de ressources (financières, compétences…), une reconversion mal préparée ou une absence de plan B en cas d’échec.

 

Il est primordial avant de se lancer dans une reconversion professionnelle, de se poser les bonnes questions; nous vous conseillons d’y répondre avec la plus grande honnêteté envers vous-même, il s’agit de votre avenir après tout.

8. Quelles sont les ressources en temps, en énergie et en argent que vous êtes prêt(e) à investir dans votre projet ?

Vous allez sortir de votre zone de confort et être confronté(e) à de nombreux obstacles, en êtes-vous capable ? Avez-vous les ressources mentales pour cette étape ? Est-ce que votre entourage proche vous soutient dans votre projet ? Pouvez-vous assumer votre train de vie financièrement durant toute la phase de reconversion ? Avez-vous les qualifications requises pour ce projet ?


Pour maximiser vos chances de réussite , toutes ces questions doivent trouver une réponse avant d’aller plus loin. A cette étape de votre réflexion il peut être utile de faire quelques séances de coaching.

9. Que se passe-t-il si votre projet de reconversion professionnelle échoue ?

Dans l’engouement d’une reconversion professionnelle, les personnes que nous accompagnons n’envisagent pas l’échec. Pourtant même s’il est minime, ce risque existe. Il est important d’avoir un plan B, voir un plan C pour ne pas se retrouver désemparé(e) dans le cas où la reconversion professionnelle n’aboutit sur pas les résultats escomptés.

Reconversion professionnelle : confrontez-vous à la réalité

Attention à ne pas trop fantasmer votre future activité. Nos biais cognitifs nous poussent souvent à nous raconter une belle histoire et à sélectionner uniquement les bons côtés de ce que nous voulons. Pour y parer il est important de se confronter à la réalité de votre futur métier.

10. Avez-vous expérimenté et validé la vie quotidienne de votre future activité par des stages / immersions ?

Vous pensez avoir trouvé le métier qui vous convient ? Confirmez votre réflexion en vous confrontant à la réalité : faites des stages, rencontrez les professionnels de la branche, posez-leur des questions et renseignez vous sur le quotidien professionnel du métier qui vous intéresse.


N’occultez pas les questions qui fâchent et penchez-vous sur les contraintes et désavantages que ce nouveau métier a à offrir. Ne vous racontez pas d’histoire, le métier parfait n’existe pas, prenez donc en compte le revers de la médaille afin de pouvoir faire votre choix en toute conscience.

Le mot de la fin; du début de votre nouvelle aventure professionnelle

La vie est une éternelle transformation, le passé est déjà passé, le futur n’est pas encore là, seul reste le présent sur lequel vous pouvez avoir une action. C’est OK d’aspirer à autre chose, de vouloir changer, découvrir, explorer et réaliser.


Ne portez pas de jugement ni sur vous, ni sur vos choix et vos pistes de réflexion, tout est possible mais tout n’est pas souhaitable. Connaissez vos envies et surtout ce dont vous ne voulez plus. Soyez en phase avec vous-même et votre projet de reconversion suivra naturellement.

Quelles questions se poser pour une reconversion professionnelle ?

Les raisons pour se reconvertir professionnellement sont nombreuses. Mais sont-elles bonnes ? Doit-on les suivre ? 10 questions à se poser pour bien la préparer.
5/5 - (2 votes)

0 €

Pré-audit gratuit et sans engagement

Nous réalisons un pré-audit de votre situation gratuitement pour mieux répondre à vos besoins ensuite

100 %

Confidentiel pour vous et votre entreprise

Nous vous garantissons une confidentialité absolue dans l’ensemble de vos démarches et au cours de notre collaboration

97%

De satisfaction client constaté chez Calista

Taux de satisfaction moyen constaté sur l’ensemble des prestations de conseil et de coaching réalisées auprès de nos clients

Continuer sur Calista Conseil